Il y a pas mal de temps (juste avant mon année blogo-sabbatique), lors de la fabrication de rouleaux de printemps, je vous faisais part de mon grand désarroi lorsque je devais manger les rouleaux et nems "nature", faute de trouver une sauce adaptée sans poisson.
He bien figurez-vous que j'ai trouvé mon bonheur !!!

sauce_rouleaux_printemps_facesauce_rouleaux_printemps_pile

   







Voyons la composition : Papaye, radis, carotte, piment, ail, msg, sel, sucre, eau, vinaigre.

Comme vous pouvez le voir, pas de sauce de poisson ; fruits, légumes, condiments.
Reste un ingrédient mystère : le msg
Après quelques recherches, il s'avère qu'il s'agit d'un autre nom pour désigner le glutamate monosodique. Mais que cache cet additif au nom barbare ?
Apparemment, bien qu'il soit au centre de divers débats quant à ses effets possibles sur la santé à haute dose, il a l'air clean, végétariennement parlant.

Voici ce que j'ai trouvé sur un site canadien :

"Un peu comme pour la bière ou le vinaigre, le GMS est fabriqué industriellement en faisant fermenter des éléments d'origine naturelle contenant des sucres comme les mélasses, la fécule de maïs, les sucres de betterave, d'ananas ou de tapioca. La fine poudre blanche obtenue a exactement la même formule chimique que le glutamate qu'on trouve dans les aliments."

Au niveau du goût, c'est assez épicé, sucré, parfait pour les rouleaux de printemps, les nems, avec de la salade, et même pour relever des recettes.
Et bien meilleur que la sauce qui contient du poisson, car nettement moins salée. D'ailleurs, ma mère, qui m'a déniché cette sauce chez un épicier asiatique, n'achète plus que cette sauce pour tout le monde !

Et moi je peux enfin savourer mes rouleaux de printemps maison et les nems aux légumes du magazin bio !