Impros culinaires végétaliennes

04 juin 2013

I'm back !

Après des années d'absence, je retourne enfin à mes premiers amours, et rejoins à nouveau la blogosphère culinaire !

 

Cela fait longtemps. J'ai vieilli grandi, et ma passion pour la cuisine s'est affirmée.

Vous retrouverez de la cuisine asiatique, toujours, mais pas seulement : de nombreuses idées de brunch, plein de douceurs, et beaucoup de nouvelles recettes et idées.

Et toujours des recettes végétariennes.

 

Retrouvez-moi désormais sur Gastronomic Arts !

 

Posté par mimibzh à 01:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 juin 2010

Végétalimpro ferme ses portes

Ça fait des mois, on peut même dire des années que ce blog n'est plus réellement alimenté.

Plusieurs raisons à cela, la première étant que je me suis peu à peu stabilisée sur une alimentation végétaRienne et non plus végétaLienne.
Je me suis également trouvée d'autres passions et occupations, pour beaucoup centrées autour de l'Asie.

Néanmoins, je continue à cuisiner, et j'en profite pour explorer de nouveaux horizons, à travers notamment une association, Furansu Janiizu Fanclub (fanclub francophone dédié aux Johnny's), et la création d'une chaîne Youtube, FJ TV, qui diffuse pour l'instant l'émission FJ Cuisine dans laquelle vous pouvez me retrouver.

Vous pourrez donc désormais retrouver de nouvelles recettes (toujours végétariennes dans la recette de base, et souvent végétaliennes) sur le blog d'FJ TV.

A bientôt j'espère sur FJ TV !!

Posté par mimibzh à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2009

Jja Jang Myun

Le jja jang myun est sans doute la plus chinoise des recettes coréennes... ou l'inverse.^^
Il s'agit en effet d'un plat traditionnellement servi dans les restaurants chinois en Corée. A l'instar de nos restaurants étrangers, dans lesquels les plats sont adaptés à nos palais français, le jja jang myun est un plat chinois adapté aux goûts des coréens.
Très apprécié de tous, notamment les enfants, c'est un plat que l'on aperçoit régulièrement dans les Kdramas (Qui n'a pas en tête la scène au début de Coffee Prince, dans laquelle l'héroïne se lance dans un concours du plus grand nombre d'assiette avalées avec le prétendant de sa petite sœur ?).

En bref, c'est un plat à la fois doux et épicé, régressif à souhait, à goûter absolument !

Ingrédients (pour 3/4 personnes) :

- un peu d'huile végétale de votre choix
- 1 gros oignon jaune
- 2 carottes
- 3 cuillères à soupe de pâte de haricots noirs (ou de haricots noirs en conserve si comme moi vous n'arrivez à vous procurer que ça)
- 1 CS de fécule de pommes de terre (ou de maïzena)
- 1 CS de sucre en poudre
- des "spaghettis coréens" au blé tendre, ou à défaut des spaghettis classiques.
(Selon vos goûts, vous pouvez rajouter également d'autres légumes au plat (courgettes, pommes de terre, etc.) Le tout est toujours les couper en petits dés)

PIC_0019


Commencez par émincer les carottes en petits dés. Les faire cuire 15-20 minutes dans une casserole d'eau bouillante.

Pendant ce temps, émincez finement l'oignon, puis le faire revenir avec une cuillère à soupe d'huile dans un wok. Quand ils sont dorés, ajoutez les dés de carottes cuites. Ajouter l'équivalent d'environ deux verres d'eau, et laissez mijoter.

Dans une casserole, mettez les 3 cuillères à soupe de haricots noirs. Si c'est de la pâte de haricots que vous avez, ajoutez-y une cuillère à soupe d'huile. Dans le cas des haricots en conserve, ceux-ci baignant déjà dans l'huile, inutile donc d'en rajouter. (Je vous préviens, l'odeur de cette préparation n'a rien de très réjouissant...) Vous pouvez alors faire "frire" vos haricots. Cette opération n'est absolument pas à négliger. Elle permet de retirer l'amertume des haricots, et de transformer leur odeur plus que désagréable en un fumet doux rappelant le miel. Une fois cette opération réalisée, versez-là dans le wok contenant les légumes et mélangez bien.

Dans un verre, versez la cuillère à soupe de fécule, qui vous diluerez dans un fond d'eau. Vous pourrez ensuite l'incorporer au reste de la préparation. A partir de là, continuer à bien tout remuer. La sauce va épaissir rapidement grâce à la fécule.

Ajoutez alors une cuillère à soupe de sucre et mélangez encore. Goûtez la préparation pour vérifier qu'elle n'est pas amer. Si besoin, rajoutez un peu de sucre.

Vous pouvez ensuite verser la préparation dans des assiettes creuses sur les spaghettis préalablement cuits.

Bon appétit !!

Posté par mimibzh à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mai 2008

Envie de Corée : Soupe au kimchi

Alors qu'une de mes amies est actuellement en train de visiter la Corée du Sud, moi je suis ici, en stage, et je suis jalouse lol. Complètement. Je rêve d'aller dans ce pays qui me fascine.

En attendant de pouvoir peut-être un jour réaliser ce rêve, je me console comme je peux ici, avec des Kdramas, des manhwas... et du kimchi !

Le kimchi est une spécialité coréenne, présente là-bas à tous les repas. Il s'agit de légumes crus (le plus souvent du chou ou du radis) fermentés dans un mélange à base de piment, ail, oignon et gingembre. Autant dire que ça arrache !!!
Attention cependant, de nombreuses recettes de kimchi contiennent des huitres ou de la sauce de poisson !

Pour l'instant, j'ai réussi à trouver chez un petit traiteur des boîtes de kimchi de chou (ou baechu kimchi) tout prêt qui ne contient pas de poisson. Mais j'ai dégoté des recettes dans l'intention de réaliser moi même du kimchi. Peut-être bientôt...

Habituellement, je consomme le kimchi juste sauté avec du riz (détails et photo dans un prochain post).
Néanmoins, pour changer, je me suis mise à la soupe au kimchi (kimchi chigae).

soupe_kimchi

Soupe de nouilles au kimchi :

(pour 2 portions)

- une cuillère à café de pâte de soja fermentée (que les japonais appellent miso...)
- deux grosses poignées de chou préalablement émincé (j'ai pris du chou blanc)
- du kimchi émincé, à doser selon les goûts (j'ai du en mettre environ 50g)
- une portion de nouilles chinoises déshydratées
(+ d'autres légumes selon l'envie et le contenu des placards : germes de soja, poireau, etc.)

Une fois le chou émincé, rien de plus facile !
Faire chauffer de l'eau dans une grande casserole (j'ai mis à peu près 0,7 ou 0,8 litre). Ajouter la pâte de soja fermentée. Bien mélanger. Une fois l'eau chaude et la pâte de soja diluée, rajouter le chou, et laisser cuire quelques minutes. Ajouter ensuite le kimchi. Pendant ce temps, dans un plat à part (type saladier ou casserole), mettre le bloc de nouilles et recouvrir d'eau bouillante. Couvrir 2 minutes. A la fin de ce temps, égoutter les nouilles et les incorporer à la soupe. Cuire une minute de plus le tout, puis servir !
Attention, suivant la quantité de kimchi utilisée, ça arrache vraiment ! Utile pour se réchauffer !!

Note 1 : On peut mettre les nouilles à se réhydrater directement dans la soupe pour plus de goût.  Personnellement, les trouvant tout de même assez grasses, je préfère les hydrater à part pour évacuer une partie des graisses dans l'eau de cuisson.

Note 2 :  Avec ces proportions, j'ai eu assez pour 2 repas. Pour le second, il me restait une bonne quantité de nouilles et de chou, mais moins de soupe, j'ai donc réchauffé le tout à la poêle, façon nouilles sautées. C'était aussi très bon.

Note 3 : La combinaison cuillère à soupe + baguettes est indispensable pour consommer ce plat !!

Bon appétit !




Posté par mimibzh à 20:17 - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 mai 2008

Une fleur pour le mois de mai

bento_floral

Au menu : asperges, tomates cerises, avocat et frites de patates douces, le tout sur lit de nouilles somen.
Avec une petit pot de sauce soja.
A manger froid !

Pour les frites de patates douces, c'est très simple :
- Tailler les patates en bâtonnets (en fait, c'est le plus dur, car il ne s'agit pas d'un légume vraiment facile à couper).
- Les mettre dans un saladier, ajouter une cuillère à café d'huile (pour deux patates cela m'a suffit - huile d'olive au basilic pour moi) et saupoudrer de paprika puis bien mélanger le tout.
- Cuire au four sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 210°c jusqu'à ce que les frites soient cuites (40 minutes ? Il s'agit ici d'un bento fait il y a des mois, je ne sais plus exactement... gomen). Retourner les frites à mi-cuisson.
Et voilà !

Itadakimasu !!


Posté par mimibzh à 18:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]